Daniel Castan

Son parcours

Né en 1959 en Dordogne, il dessine depuis son tout jeune âge. Diplômé des Beaux Arts de Bordeaux, il travaille en tant que graphiste-designer, crée sa société et exécute des travaux pour l’UNICEF, Pierre Balmain, l’ONU, ZIPPO ou encore Polyflamme. Son métier exigeant et stressant fait de lui une « machine à créer » selon ses propres mots. Puis à 40 ans il remet tout en question. Il reprend alors le pinceau pour le plaisir et rien que pour le plaisir, s’entraîne et persévère pour réussir. Enfin, à 48 ans, il lâche tout pour vivre son rêve, se libérant des contraintes qui le bridaient jusque-là. Il commence par exposer chez un ami restaurateur, puis, le succès étant au rendez-vous, il contacte plusieurs galeries d’art. Plus le temps passe, plus son travail est reconnu et plus l’artiste est sollicité. Il enchaîne les expositions temporaires dans toute la France, à Grenoble, à Toulouse, Paris ou encore Strasbourg, et même dans le monde entier, comme à Vienne, en Italie et en Suisse.

Son oeuvre

De ses nombreux voyages d'affaires, il garde une fascination pour les univers urbains et leurs perspectives démesurées. Dans ses toiles, il essaie de recréer ces ambiances très graphiques. Les lignes des immeubles se perdent dans le ciel, les larges avenues semblent sans fin, les couleurs s’entrechoquent. L’artiste travaille d’après ses souvenirs, son imagination. « Autrefois, j’ai beaucoup photographié ces villes. Quand j’ai commencé à peindre, je me servais de ces clichés. Mais aujourd’hui, je crée mon univers tout en gardant un certain réalisme. Je rajoute des immeubles, j’en enlève. » Valérie Auriel – Artistes Magasine (Numéro 137: janv-fév 2009)

60X60 cm

50X50 cm

60X60 cm

60X60 cm

60X60 cm

60X60 cm

40X80 cm

60X60 cm