Kymia

Son parcours

Née en 1969, Kymia vit et travaille dans sa Haute-Savoie natale. Elle commence sa formation au sein des Arts appliqués de Lyon, puis la continue aux Beaux-Arts d’Annecy. Après l’obtention de son diplôme, elle poursuit sa route et son apprentissage auprès du sculpteur H. Tonguet pendant près de douze années. Par la suite, elle se forme aux diverses techniques de la chaudronnerie et aux spécificités des multiples métaux qu’elle travaille aujourd’hui. Elle trouve une exaltation particulière dans le feu et la forge. Son univers fort, alliage parfait entre le contemporain et les matières brutes, se retrouve alors, dès les années 2000, dans de nombreuses galeries et musées à travers toute la France, notamment en Haute-Savoie, dans sa région de cœur. Elle réalise en parallèle plusieurs expositions temporaires, comme au Musée Faure d’Aix-les-bains à l’occasion d’une rencontre entre ses créations et les toiles de Marine Arragain en 2016.

Son oeuvre

Pour Kymia, sculpter s’apparente à respirer. Décalée, sans pour autant en être moins pertinente, elle vit aujourd’hui de sa passion, en nous transportant avec ses œuvres, toujours plus renversantes. Lorsqu’elle commence à créer, rien n’est décidé et rien ne se fige. Elle se laisse guider par le métal sans développer de plan particulier à l’avance, créant ainsi des œuvres suspendues entre réel et irréel, entre signifiant et émoi.

Jardin culinaire

Table le rosier

Console patchwork

Console piano

Miroir

Miroir

Miroir vert

Passionément

Miroir possessif

Miroir gouttes